Île San Cristóbal

San Cristobal est l’île la plus à l’est de l’archipel, elle a une surface de 558 kilomètres carré et son point le plus haut se trouve à 730 mètres d’altitude. Vous y trouverez de magnifiques plages, parsemées de coquillages et de coraux, et pourrez y observer de nombreux animaux. Au nord de l’île, les paysages caractéristiques sont constitués de pics volcaniques érodés et la végétation est quasi absente, tandis que le sud est bien plus vert. 85% de l’île fait partie du Parc National, le reste étant catégorisé comme zone urbaine et agricole.Habitée par 5500 personnes, San Cristobal abrite également la capitale de la province des Galápagos, Puerto Baquerizo Moreno, où se trouve le deuxième aéroport des Galápagos.

Histoire

San Cristobal commence à apparaître sur les cartes en 1684, sous la plume du boucanier britannique Ambrose Cowley et fût nommée ainsi en l’honneur de Cristobal Colon (Christophe Colomb) ou bien du saint patron des marins, Saint Christophe – les sources divergent. En anglais, Cowley lui donna le nom d’île de Chatham, en l’honneur du premier comte de Chatham, William Pitt. Enfin, quand l’Équateur annexe l’archipel, San Cristobal est renommée « île Mercedes », en hommage à l’épouse du président équatorien de l’époque, Juan José Flores.

Vie urbaine

Habitée, l’île de San Cristobal dispose d’installations hôtelières très agréables, ainsi que de nombreux bars et restaurants. C’est aussi le lieu où vous trouverez les bureaux des administrations publiques, si vous avez besoin de vous adresser à elles, de même que des banques.

La Lagune El Junco

Parmi les lieux à ne pas manquer sur San Cristobal, nous vous recommandons d’aller admirer la lagune El Junco, le plus grand lac d’eau douce de l’archipel des Galápagos, niché au creux d’un cratère volcanique de 6 mètres de profondeur, sur les hauteurs de l’île. La lagune abrite une population d’oiseaux nombreuse, et vous pourrez les observer à loisir dans ce bel environnement. Pour y arriver, une petite marche (en montée) est nécessaire.Non loin de là, vous pourrez également visiter La Galapaguera, un refuge et centre d’élevage de tortues géantes, ainsi que la très belle plage de Puerto Chino.

Cerro Tijeretas

Près de Baquerizo Moreno, sur le Cerro Tijeretas, se trouve une colonie de frégates. Pour vous y rendre, vous ferez une petite balade d’environ une demi-heure, pour laquelle vous n’avez pas besoin d’être accompagnés d’un guide. Sur le chemin, plusieurs miradors offrent de très belles vues sur la mer, et différents sentiers permettent de descendre vers les plages (Baie de Darwin, Plage Baquerizo, Plage Punta Carola, Plage Mann), où vous pouvez faire du snorkeling, vous détendre et bronzer, ou nager avec les otaries.

La Loberia

Vous pourrez aussi vous rendre à la Loberia (environ 20 minutes de marche) pour observer la colonie d’otaries qui y a élu domicile, ainsi que des oiseaux, des iguanes marins et des tortues. Cette plage est également propice au snorkeling.

Le Léon Dormido

Nous vous conseillons aussi de vous rendre au Léon Dormido (littéralement, Lion Endormi), une très belle formation géologique composée de deux rochers plantés dans l’océan, qui auparavant formaient un cône volcanique. Entre les deux rochers, le snorkeling et la plongée sont très gratifiants : des otaries, des poissons colorés, des requins (inoffensifs) et des raies vous accompagneront !

L_’Île Lobos_ et les plages

Sur l’Île Lobos, vous pourrez rendre visite aux fameux fous à pattes bleues, ces oiseaux maladroits connus pour leur parade nuptiale particulièrement comique, car ils y font leurs nids. San Cristobal est également un lieu de choix pour les amateurs de surf et de plongée. La plage Pointe Carola est notamment conseillée pour le surf. Si vous souhaitez simplement nager, nous vous recommandons Plage Mann ou Playa de Oro. Les plages de Rosa Blanca et Bahia Sardina, un peu plus distantes de Baquerizo Moreno, valent également le détour.

Autres sites d’intérêt

Vous pouvez aussi visiter le Centre d’Interprétation de San Cristobal, où vous découvrirez la façon dont les îles sont émergées, à travers un processus volcanique véritablement fascinant.Dans la partie haute de l’île, se trouve un Ceibo immense, qui selon les locaux a 300 ans et serait parmi les plus anciens de l’archipel actuellement. Vous pouvez vous y rendre en demandant à aller à « la Casa del Ceibo ».Enfin, Baquerizo Moreno possède une statue de Darwin, placée sur le lieu où le célèbre scientifique débarqua aux Galápagos à bord du Beagle.

Une île fertile

Dans les bons restaurants de l’archipel et sur nombre de ses bateaux, la cuisine proposée est élaborée à partir de produits locaux. Étant l’une des rares îles habitées et cultivées, San Cristobal génère une part importante de ces produits. On y trouve des cultures de fruits (oranges, pommes, raisins, ananas, papayes, bananes, citrons, etc.), de légumes et de café (arabica). La pêche est également une activité économique importante pour les locaux, et vous pourrez notamment déguster la langouste et langoustine locales.

Espèces présentes :

  • frégates
  • pélicans
  • fous à pattes rouges
  • fous à pattes bleues
  • mouettes des Galápagos
  • mouettes à queue fourchue
  • oiseaux moqueurs de Chatham
  • otaries
  • otaries marines
  • lézards de lave
  • tortues des Galápagos
  • tortues vertes
  • iguanes marins
  • grands dauphins
  • requins des Galápagos
  • raies
  • langoustes
  • crabes rouges Grapsus Grapsus

Lors de vos déplacements sur l’île, veillez à vous maintenir sur les sentiers et dans les zones indiquées par les guides, pour éviter de perturber la vie sauvage.

Activités possibles :

  • Randonner autour de la lagune El Junco, plus grand lac d’eau douce de l’archipel, qui abrite une grande population d’oiseaux
  • Visiter La Galapaguera, un centre d’accueil et d’élevage de tortues géantes
  • Vous rendre au Cerro Tijeretas, où vit une importante colonie de frégates
  • Visiter la Station Biologique San Cristobal, consacrée à la conservation des forêts équatoriennes
  • Aller en bateau admirer la formation rocheuse du Léon Dormido
  • Observer les oiseaux à la Pointe Pitt
  • Aller observer les fous à pattes bleues à la Île Lobos
  • Pratiquer le surf et la plongée